Comment tricoter un bandeau pour bébé ?

Comment tricoter un bandeau pour bébé ?

Tricoter un bandeau bebe bleu vous permet de protéger votre bébé contre le froid. Fabriquer soit même le bandeau vous permet de le personnaliser comme vous voulez. Tout ce qu’il vous faut c’est un peu de laine, une paire d’aiguilles ou un crochet.

Quelles sont les différents types de points pour tricoter un bandeau bébé ?

Le point mousse

Le point mousse consiste à tricoter toutes les mailles et tous les rangs à l’endroit ou à l’envers. Alors que certains points nécessitent de compter les mailles et les rangs, le point mousse a un grand avantage : il est répétitif.  Le point mousse consiste à tricoter toutes les mailles et tous les rangs à l’endroit ou à l’envers. Pour compter les rangs au point de mousse, il y a toujours un rang creux et un rang en relief sur 2 rangs. Cela signifie que le point mousse est constitué de tous les rangs tricotés entièrement à l’endroit. Le point mousse est donc idéal pour les débutants, mais aussi pour tricoter facilement layette et accessoires de bébé.

Le point Jersey

Le point jersey est indispensable pour commencer à tricoter. Le point de jersey est utilisé pour vos projets tels que de jolis pulls, bonnets, bandeau bleu cheveux, écharpes, etc. Le point jersey est une grande fibre extensible fabriquée à partir de tissus recyclés, il est donc nécessaire d’utiliser de l’aiguil de qualité supérieure. Ce point est composé du point endroit et du point envers. Pour cela, toutes les mailles à l’endroit tricotent toutes les mailles pour le premier rang. Puis, pour le deuxième rang, il faut tricoter tout à l’envers de l’ouvrage. Pour y parvenir, il faut répéter ce mouvement jusqu’à la fin de votre ouvrage.

Le point de côté

Le point de côtes est simplement une alternance de points avant et arrière qui va créer un motif. Ceci peut être effectué, selon l’alternance que vous choisissez (2 puis 2, 1 puis 1, etc.). Il est donc nécessaire de créer des bandes verticales plus ou moins larges. Le grand avantage des côtes est leur élasticité. C’est une caractéristique très pratique pour la base d’un pull, un bandeau garcon cheveux long ou un bonnet, ou les poignets d’un gilet. Le principe avantage du côté c’était élasticité dans la largeur.Cependant, il  reprennent leur forme lorsqu’elles sont relâchées. De plus, les côtes restent parfaitement en place.

Le point de riz

Le point de riz est un point facile à réaliser, mais il nécessite de tricoter à la fois des points de maille à l’endroit et des mailles à l’envers. Ceci est donc fait pour ceux qui maîtrisent assez bien le tricot. Le point de riz est idéal pour tricoter des couvertures douces pour bébé, mais aussi des cardigans, des cache-cœurs ou encore des chaussons. En effet, ce point qui alterne les mailles tricotées à l’endroit et celles tricotées à l’envers, se tricote de manière contrastée. Cela signifie que vous devrez toujours tricoter la maille opposée à celle qui vous est présentée.

Le point de blé

Idéal pour tricoter des écharpes ou des couvertures, le point de blé est un point de tricotage dense et réversible qui forme un motif de losange légèrement en relief. Avec ce point, il est tout à fait possible de le tricoter avec une seule couleur. Le point de blé est un point de tricot relativement facile à réaliser, même pour les débutants, puisqu’il est répétitif.  Comme le point de riz, le point de blé alterne entre les mailles à l’endroit et les mailles à l’envers. En effet, pour tricoter un ouvrage en point de blé, il suffit de connaître les 4 premiers rangs, et de les répéter jusqu’à obtenir la longueur souhaitée.

Le point de godron

Cette technique est souvent considérée comme l’une des plus avancées du monde du tricot. Le point godron donne un effet d’ondulation en alternant le jersey à l’endroit et à l’envers. Ce point peut être réalisé sur différentes hauteurs en fonction de l’effet recherché. Dans ce cas, il peut réaliser une variation de six rangs et une variation de quatre rangs selon votre préférence. Ce point a un caractère élastique qui est considéré à la personne qui possède une taille non identifiable.

Comment tricoter un bandeau pour bébé ?

Quel outil utiliser pour tricoter un bandeau bébé ?

Tricoter un bandeau ne nécessite pas beaucoup d’outils. Cependant, l’aiguille à tricoter est essentielle pendant le processus de tricotage. Pour commencer, prenez le nombre d’aiguilles correspondant à votre projet, un demi numéro en dessous et un demi numéro au-dessus.  Cela vous permettra de réaliser votre échantillon avec les aiguilles qui correspondent le mieux à votre style de tricot. Par exemple, si le modèle requiert des aiguilles n°5, achetez des aiguilles n°4,5, n°5 et n°5,5. En outre, vous devez choisir des aiguilles qui ne sont ni trop courtes ni trop longues pour commencer.

Cependant, l’aiguille de 35 cm est un bon compromis pour les aiguilles droites. Si vous ne tricotez que des modèles pour bébés ou enfants, vous pouvez investir dans des aiguilles de 25 ou 30 cm. Cependant, sachez que vous serez limité par le nombre de mailles qu’elles peuvent contenir. Par conséquent, même si vous tricotez, munissez-vous d’un crochet. Si vous “perdez” une maille ou pour faire une bordure, il vous sera indispensable. Choisissez un crochet assez fin : un crochet n°3 est recommandé.

Comment choisir une aiguille pour tricoter un bandeau ?

Il existe trois types d’aiguille pour tricoter un bandeau. Par contre, le choix dépend de la forme du bandeau à réaliser.

  • Les aiguilles à pointe unique : ce sont les aiguilles à tricoter les plus fréquemment utilisées. Ces aiguilles à tricoter rigides sont longues et fonctionnent par paire. Ceci afin de réaliser un tricot plat. Les aiguilles à pointe unique se terminent à une extrémité par un roulement à billes du numéro du diamètre.
  • Les aiguilles à double pointe : également appelées “aiguilles sans fin”, elles sont utilisées pour réaliser des pièces circulaires sans coutures visibles. C’est-à-dire à prendre les mailles d’un côté ou de l’autre pour tricoter en rond. Elles sont généralement désignées par l’acronyme du point.
  • Les aiguilles circulaires : elles sont utilisées pour réaliser des pièces sans couture. Elles sont composées d’un fil souple terminé par deux pointes, pouvant remplacer l’ensemble de quatre ou cinq aiguilles pour le tricotage en rond si la longueur du rang d’assemblage couvre la longueur de l’aiguille. Elles peuvent également être utilisées pour réaliser de grands panneaux plats lorsque les aiguilles droites ne sont pas assez longues. Ces aiguilles sont généralement reliées par un fil de nylon.

Quel diamètre d’aiguilles à tricoter choisir pour un bandeau ?

La taille d’une aiguille à tricoter est indiquée par un système métrique croissant. Cependant, le choix du diamètre de l’aiguille dépend généralement de la taille du fil que vous allez utiliser. En outre, la plupart des pelotes ou écheveaux de tricotage mentionnent un diamètre recommandé pour les aiguilles à tricoter. Il est préférable de ne pas s’en écarter, car si vos aiguilles sont trop petites, les mailles de votre ouvrage seront trop serrées, et vice versa.

Quel type d’accessoire utiliser pour tricoter un bandeau ?

Il existe quelques accessoires très utiles pendant la réalisation d’un tricot. Ce qui est avantageux sur les accessoires c’est qu’elle ne nécessite pas beaucoup d’argent. En plus, vous n’avez pas besoin de les renouveler chaque année car elles sont durables.

  • Une paire de ciseaux : elle sert à couper le fil. Elle est toujours indispensable pour un tricoteur. Pour avoir un bon résultat sur vos ouvrages, investissez dans une paire de bonne qualité. Dans ce cas, vous aurez la garantie d’une coupe nette et, si vous envisagez de vous lancer dans la couture à l’avenir, ce sera un allié de taille.
  • Un mètre ruban : il doit être souple pour mesurer la progression de votre tricot et vérifier vos mesures. Il est également utilisé pour mesurer la taille de la tête de votre bébé. Cet outil vous sera également utile pour la couture.
  • Des épingles auxiliaires : elles servent à assembler les pièces tricotées. L’épingle auxiliaire maintient les mailles en toute sécurité lorsque les différentes parties de l’ouvrage doivent être tricotées les unes après les autres.
  • Une aiguille à laine : elle sert à réaliser les coutures d’assemblage. Elle est spécifique au tricotage, car elle a un chas assez large et souple pour enfiler un gros fil.
  • Des anneaux de marquage : ils servent à marquer une maille dans le flux du tricot. Le marqueur de ligne s’insère dans le tricot comme un bouton pression et donne les repères. Il vous aide à savoir la dernière modification que vous avez apportée à la fin de votre tricot.
  • Un arrêt de maille : il est utile pour placer les points en attente, notamment pour former l’encolure d’un tricot.
  • La jauge à aiguille : ceci sert à percer le trou de différents diamètres, permet de vérifier un numéro d’aiguille manquant ou effacé.
Comment tricoter un bandeau pour bébé ?

Comment choisir une laine pour tricoter un bandeau pour bébé ?

Il existe différents types de laine à tricoter sur le marché. Par contre, le laine Dk est la plus adaptée pour un bandeau, que ce soit pour bébé ou adulte. Le terme “DK” est un acronyme de “double knit” et sert à désigner la taille de la laine. Il s’agit d’une laine à tricoter de taille moyenne, d’environ 100 à 125 m avec un poids de pelote de 50 g. Le fil DK se tricote avec des aiguilles de taille 4,5 à 5.

Le fil de taille “DK”, également appelé “light worsted”, est souvent préféré pour tricoter des pulls et des cardigans sans devenir trop épais ou trop fin. Il n’est pas trop fin pour tricoter un pull, mais il n’est pas trop épais non plus, ce qui permet d’obtenir un tricot léger et portable en toutes saisons. Certains l’utilisent pour tricoter des chaussettes très épaisses et chaudes à porter à l’intérieur ou des châles épais ou des bandeaux à porter en hiver. La laine DK est la taille de laine la plus utilisée en raison de sa douceur et de sa facilité d’entretien.

Quels sont les différents styles de bandeau tricot pour bébé ?

Les bandeau tricot sont à la mode pour les bébés. En plus, toutes les mamans veulent avoir un style unique pour leur bébé. Pour se faire il existe quelque type de bandeau très à la mode pour bébé.

Le bandeau tresse

Ce type de modèle est souvent fabriqué en laine confortable. Ce bandeau d’hiver est fait de laine extensible, douce et pratique, chaude et confortable à porter, qui offre une isolation performante contre le froid pendant les jours d’hiver. Le bandeau d’hiver en crochet tressé convient à la plupart des circonstances de tête. Son style est unique et convient parfaitement aux bébés de plus de trois mois. Il est parfois réalisé par un type de point de mousse ou de point de riz.

Le bandeau turban

Le bandeau turban pour bébé a une bonne élasticité en résistant au froid, le style simple mais classique pourrait s’accorder avec la plupart des types de vêtements de votre bébé. Il habille votre bébé d’une manière plus chic et à la mode. Il est chaud et doux pour la peau, ce qui protège la peau de votre bébé. Vous pouvez faire porter ce bandeau à votre bébé à tout moment. Ce modèle est réalisé par un point mousse le plus souvent et associé à un petit nœud en tricot en dessous.  

Le bandeau cache oreille

Ce type de bandeau tricoter sert à protéger l’oreille de vos bébés contre le froid et le vend. Elle protège aussi sont auditif au bruit. Il est très stylé et peut être porté par le bébé de 0 ans jusqu’à 12 ans. Par contre, elle doit être faite par un type de laine bien choisi pour éviter le problème du derme de vos bébé.

Comment tricoter un bandeau pour bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.